Ateliers d’écriture en 5e année

Dans la cadre de leurs ateliers d’écriture, mesdames Caroline Guérette et Marie-Hélène Gignac (5e année) ont organisé une célébration le 30 novembre dernier dans le but de mettre en valeur les efforts de leurs élèves. Les enfants y ont présenté leur texte. Il s’agissait de raconter un petit moment personnel, une histoire vraie qui leur était arrivée. Nous avons circulé au travers des tables pour y faire de belles découvertes. De plus, les enfants devaient identifier les trucs d’auteurs enseignés dans les textes de leurs camarades. Nous avons ensuite pris un petit verre à leur santé! Enfin, à la lumière de leurs découvertes, les élèves devaient voter pour leur texte coup de cœur. Ainsi, ils ont choisi:
Moi, gaffeuse? de Sara Labbé, Mme Marie-Hélène et
Le mal de ma vie de Simon Rancourt, Mme Caroline
Ce fut un beau moment!!!

(suite…)

Hockey profs contre élèves

Nicolas Masson, éducateur au service de garde, a organisé un 3e match amical opposant les As de l’école contre quelques enseignants volontaires.

La partie fut très enlevante et s’est terminée, pour la première fois, par une victoire des enfants 6 à 3.

Ce n’est que partie remise!!!

(suite…)

Voici le conseil des élèves.

Président:Samuel Poulin  5eMarie-Hélène

Vice-présidente:Océane Beaulieu 6eSylvie

Membres du conseil

 

Visite de l’orchestre symphonique de l’école secondaire la Camaradière

 

(suite…)

Activité récompense

Atelier cuisine:

Les enfants décoraient des petits gâteaux et remplissaient un sac de maïs soufflé en forme de main de sorcière.

Le tout organisé par mesdames Caroline et Marie-Hélène.

(suite…)

Les élèves de 5e année sur les Plaines d’Abraham

Par une magnifique journée ensoleillée, soit le 29 septembre dernier, les élèves de 5e année ont vécu une belle expérience sur les Plaines d’Abraham. Vêtus des couleurs des Français ou des Anglais, ils ont participé à l’entrainement militaire sous les commandements des généraux Wolfe et Montcalm. Ils en ont appris un peu plus sur cette bataille qui n’a duré que 30 minutes environ, en 1759. En plus du volet historique à l’intérieur, les enfants avaient à revivre les stratégies militaires des années 1700, sur le terrain. Les enseignantes devaient les juger selon trois critères: la discipline, l’énergie et le respect des manœuvres. Nous avons eu bien du plaisir!

(suite…)